AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ▻ i wish i was special, so fucking special.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrew Ryerson-Fields

avatar

♦ Messages : 12
♦ Date d'inscription : 10/10/2011
♦ Dans le service : ergothérapie.
♦ Citation : Just when we think we figured things out, the universe throws us a curveball. So, we have to improvise. We find happiness in unexpected places. We find ourselves back to the things that matter the most. The universe is funny that way. Sometimes it just has a way of making sure we wind up exactly where we belong.


- HERE WE STAND.
Statut :
Relations :

MessageSujet: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Lun 10 Oct - 11:05

ANDREW RYERSON-FIELDS.



✃ IDENTITY


NOM(S) ET PRENOM(S) ✂️ andrew ryerson-fields. AGE ✂️ vingt-six ans. STATUT SOCIAL ✂️ fiancé. SPÉCIALITÉ/MÉTIER/SERVICE ✂️ ergothérapeute. CARACTÈRE ✂️ malin, chiant, droit, jaloux, déterminé, gentil, confiant, brisé, amoureux, bagarreur, possessif, impatient, qualifié, intelligent, respectueux, perdu, mauvais danseur, généreux.


✃ YOUR FACE HIDDEN


PRENOM/PSEUDO ✂️ hoe/electricshots. AGE ✂️ dix-huit ans. COMMENT TROUVES TU LE FORUM ✂️ canon, sinon je ne serais pas là. STAR SUR TON AVATAR ✂️ chace orgasmique crawford. SCENARIO OU PERSONNAGE INVENTE ✂️ inventé. UN DERNIER MOT ✂️ Suspect






Dernière édition par Andrew Ryerson-Fields le Jeu 13 Oct - 11:15, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Ryerson-Fields

avatar

♦ Messages : 12
♦ Date d'inscription : 10/10/2011
♦ Dans le service : ergothérapie.
♦ Citation : Just when we think we figured things out, the universe throws us a curveball. So, we have to improvise. We find happiness in unexpected places. We find ourselves back to the things that matter the most. The universe is funny that way. Sometimes it just has a way of making sure we wind up exactly where we belong.


- HERE WE STAND.
Statut :
Relations :

MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Lun 10 Oct - 11:06


« Siobhan ! » Je sors rapidement de l'hôpital. Je cours après la jeune femme. Elle est résidente dans cet établissement, mais ce n'est pas la raison pour laquelle je la connais. Siobhan Rhodes est également ma patiente. Elle s'est cassée la gueule je ne sais où il y a quelques mois et donc maintenant, elle a besoin de réabilitation. C'est mon travail. Je ne sais pas grand chose sur elle. Elle aime, non. Elle adore son travail, elle est tombée et maintenant, je sais que son père est décédé. Elle est sympa avec moi, alors naturellement, lorsque je vois quelqu'un qui souffre, je ne le laisse pas dans son coin. J'en suis incapable. Elle se retourne vers moi et m'adresse la parole. « tu me veux quoi, Andrew ? » Que tu revienne à l'intérieur, que tu retournes dans ma salle d'entrainement et que tu t'exerces la jambe, mais ça risque pas d'arriver, hein ? Déjà que je ne la connais pas beaucoup, je sais quel genre elle est. Je vois des larmes dans ses yeux. Il fallait que son portable sonne pendant notre séance. Une mort naturelle à ce qu'on raconte. Je n'en sais pas plus. Si elle avait pu faire quelque chose, elle l'aurait déjà fait. Elle a une force de caractère incroyable. Je crois qu'elle est la patiente qui m'a le plus frappé dans ma carrière. Lorsqu'elle avait mal, lorsqu'elle en avait marre et lorsqu'elle voulait foutre le camp. Elle sait comment avoir ce qu'elle veut, j'en convient. Je m'approche doucement d'elle et j'essuie une larme qui fait sa capricieuse. Elle ne bouge pas, semble encore plus immobile qu'une statue. « je voulais te dire que si t'avais besoin de parler, j'suis dans le coin. » Elle fronce des sourcils. Pourquoi est ce qu'un casi étranger lui disait cela ? Parce que je suis gentil avec tout le monde. C'est un truc que je fais et c'est gratuit. Oh biensûr, je sais emmerder quand c'est le temps, mais sauver les gens, c'est vraiment ce qui me passionne. Elle croise les bras sur sa poitrine, j'avoue qu'il fait froid dehors. Je me défait de mon manteau et je le pose sur ses épaules. Elle me sourit légèrement, mais pas assez pour que je pense avoir gagné la cause. Je m'allume une clope et lui en offre une. Elle me fait signe que non avec dédain. « tu vas crever si tu fumes ce poison. » Je souris légèrement, hésitant a ricaner. Respirer cet air pourrait me tuer. Traverser la rue pourrait me tuer. Il y a plein de trucs qui peuvent influencer ma vie et si la cigarette est celle qui me tuera ? Alors amen. Ainsi soit-il. Je souffle de la fumer dans la direction opposée à la jeune femme. « on va tous mourir de quelque chose, non ? » Elle ne relève pas. Elle pense à mes paroles, j'imagine. J'attend encore après une réponse à mon commentaire. J'ai envi de plus connaitre Siobhan Rhodes. Elle m'intrigue. Elle inspire et encore secouée de la nouvelle qu'elle vient d'apprendre, me souffle doucement « qu'est ce qui te fais dire que je te parlerais à toi ? » Je vois dans ses yeux qu'elle a besoin de parler. Je suis ce genre de mec. J'écoute plus que je ne parle, mais règle générale, quand je dis un truc, c'est pertinent. Je laisse tomber ma clope et je pose mes mains sur ses épaules. « un présentiment. » et j'eu raison.

Je parle avec une patiente. Elle me raconte une anecdote, parce que putain, comme toutes les autres, elle se trouve une excuse pour ne pas aller en réabiliation. Ça devient lassant à la fin. Il y en a toujours qui en on rien à foutre, mais certaines, comme elle, ne peuvent pas supporter de se faire maltraiter tout les jours. Je résiste pourtant, parce que après tout, c'est mon travail et je dis à la demoiselle de se ramener pour midi tapante. Elle grogne et sort de mon bureau. Quelques instants après, la porte s'ouvre sans cogner et Siobhan entre. Elle n'a pas l'air extrêmement heureuse. Ça fait environ un an que je sors avec elle, désormais. Je la connais plutôt bien. Cette tête, c'est la tête qui est pas mon amie. « tu fais quoi avec cette pétasse ? » Oh et voilà le problème. Tout comme moi, Sio est extrêmement jalouse. Je soupire et je passe une main dans ma nuque. Je peux pas prétendre qu'on soit un couple ordinaire. Elle a quatre ans de plus que moi, mais ça compte pas. Je l'aime et c'est tout. Même si elle peut être une vrai connasse et que son travail est le truc le plus important dans sa vie. Ça et le contrôle, je crois. Je suis pas du genre a prendre des décisions, alors ça me dérange pas tant. « elle est ma patiente, Rhodes. » Je trouve ça plutôt mignon quand elle fait la possessive. Ça prouve que d'une certaine façon, elle tient autant à moi que moi à elle. Elle fait glisser ses ongles sur mon bureau et roule des yeux. Je sais ce que tu penses et c'est pas le cas. « t'es aveugle ou tu fais exprès ? Elle te tourne autour depuis le début. » Je me relève et je me dirige vers elle. Elle faisait son charme pour que je la laisse manquer ses exercices, mais c'est pas mon genre de faire ces trucs. Je pose mes paumes sur ses épaules et je lui souffle doucement. « tu sais que j'en ai rien à faire d'elle. C'est que toi qui compte. » Elle sourit légèrement et tout semble oublié. Je dis exactement ce qu'il faut au bon moment. Parfois, je suis maladroit, mais question me faire pardonner, je suis assez doué. « et pourquoi ? » qu'elle me dit en approchant sa bouche de la mienne. Je prend mon courage a deux main et je lui dis « parce que j'ai envi que tu m'épouses. » Son regard se pose dans le mien, questionnant si j'étais sérieux ou pas. Je fouille dans mes poches et je trouve la bague que je trimbale depuis un moment déjà. On est pas un couple ordinaire. On en est même très loin, mais je sais que c'est avec elle que je veux passer ma vie. « oui. » « oui, quoi ? » que je souffle avec un sourire. Elle diminue encore la distance entres nos lèvres et murmure. « Je veux que tu deviennes mon mari, Drew. » Je suis foutrement heureux. Je pose finalement mes lèvres sur les siennes et je l'entraine dans un baiser passionné. Je la plaque doucement contre ma porte et je continue. Je m'arrête que pour glisser l'anneau à son doigt et bordel, this is the good life.



Je termine mon rendez-vous avec Roxanne. Cette fille a une jambe en moins, donc forcément, il faut que je l'aide de mon possible à s'habituer à sa prothèse. Je sors de mon bureau et prononce le nom de ma prochaine patiente. « Sutton ? » Ça fait déjà environ trois semaines que je la vois et donc je commence à la connaitre. Aujourd'hui, je regarde la brune et je sais que ce ne sera pas une séance apaisante comme j'en expérience quelques fois. Ce ne sera pas de tout repos, parce que si il y a plus chiant que ma fiancée, c'est bien Sutton. Ce n'est pas du tout le même style. Elles sont complètement différentes. « ouais ? » Elle a un air de défis sur le visage et je sais ce qui va se passer. Sutton n'est pas réellement comme les autres patients que je fréquente dans le cadre de mon travail. Elle souffre énormément et je sais qu'elle avait un fiancé et qu'il est décédé. Même si les choses ne sont pas toujours faciles entre moi et Siobhan, je sais que je serais inconsolable si elle décédait. « c'est à ton tour. » Je vais derrière elle et l'emmène de force dans la salle d'exercices. C'est assez facile vu le fait qu'elle ne peut pas marcher, du moins pas encore parfaitement. Même si les moments que je passe avec elle ne sont jamais de tout repos, j'apprécie réellement sa présence. Je crois que c'est pour ça que je n'ai pas encore parlé de ma fiancée. Ça ou le fait que ce n'est pas le genre d'information qu'un patient doit détenir. Elle est canon, Sutton. On commence rapidement les exercices et je vois bien qu'elle n'a pas la forme. Ensemble, on réussi à la faire tenir debout en s'appuyant sur la rampe. J'essaie par tout les moyens de la convaincre d'essayer de bouger une jambe, mais ce n'est pas très concluant. Je l'aide à en bouger une et je sens sa main sur mon épaule, ses ongles tentant de s'enfoncer dans ma peau. J'ignore cet avertissement et elle me frappe. Je relève la tête genre, pourquoi t'as fait ça putain ? et je vois la marque de douleur sur son visage. « mais t'arrête, ouais ? ça fait mal. » Je soupire et arrête le mouvement. Je pose mon regard dans le sien et oh elle a de beau yeux. C'est un beau brun, pas un truc laid comme pas possible. Je me perd dans mes pensées, parce que Sutton, elle a cet effet sur moi. Étrangement, elle me fait perdre mes moyens. « c'est pas supposé être une partie de plaisir la réabilitation, Sutton. » J'aimerais que ce le soit, mais ce n'est définitivement pas le cas. Elle me pousse encore une fois et pose son regard dans le mien. Celui là est différent. Il est empreint de douleur et j'aimerais pouvoir lui enlever ce regard. Faire en sorte qu'elle ait une raison d'être heureuse, trouver un moyen. Je ne sais pas comment faire, parce que je n'ose pas imaginer sa situation. Heureusement que je ne suis pas urgentologue ou chirurgien. Je ne serais pas apte à perdre un patient. « j'en ai rien à faire, ça vaut pas la peine. » j'arque mon sourcil sans faire attention. « marcher, ça en vaut pas la peine ? » Elle soupire et j'ai qu'une envie, la tenir dans mes bras. Je le fais pas, pourtant parce que c'est pas professionnel. Cette fille me rend fou et je ne sais pas encore si c'est une bonne chose ou non. Elle murmure doucement. « tu sais ce que je veux dire. » elle relève une mèche de son visage et je suis tenté d'y poser mes doigts, sur son visage. Je sais ce qu'elle veut dire. J'ai juste pas envie que tout ce qui lui est arrivé lui pourisse la vie. Elle ne mérite pas ça, elle mérite beaucoup mieux.Elle baisse la tête et je la lui relève doucement à l'aide de deux doigts au dessous du menton. Je laisse trainer ma main sur sa joue et je luis dis doucement. « non, je vois pas. t'es en vie, Sutton. Tu devrais être heureuse. » Et c'est après ces mots qu'elle me repousse. Plus violemment que les autres fois et elle n'est réellement pas heureuse de ce que je viens de lui dire. « Heureuse de plus être capable de marcher ? Fuck you, Andrew. J'me casse. » Et c'est à ce moment qu'elle fait un pas. Il n'est pas complété puisqu'elle tombe à terre. Je me dépêche à descendre à sa hauteur et je veux l'aider à se relever. Je croise son regard et je vois les larmes qui brilles. Je me pose à ses côtés après qu'elle ait été claire sur le fait que je ne pouvais pas la relever. Je pose ma main sur la sienne qui était sur le sol. Je la presse doucement et « hey ... ça va ? » Je suis soucieux. J'imagine qu'elle sait que je ne parle pas uniquement de sa forme physique. Je parle d'elle. De Sutton Fawkes. La patiente la plus singulière que j'ai jamais eu dans mon service. « NON, ÇA VA PAS, PUTAIN. » Elle avait élevé le ton, mais je sais que ce n'était pas directement lié à moi. C'était plutôt un cris destiné à ... la vie j'imagine. Je voudrais pas être à sa place, je ne pense pas que j'aurais eu assez de force. Parce que je ne suis pas un mec réellement fort. Mentalement du moins. Je ne prend pas réellement de décisions, je réagis. Les seules fois où je suis en contrôle, c'est dans mon travail. C'est pas pour rien que je suis bon à ce que je fais. Je lui frotte doucement le dos tout en lui parlant. « tu sais que je comprend et ... » Je vous les larmes rouler sur ses joues. J'arrête ma phrase, parce que je ne semble pas la rendre moins triste en disant des trucs comme ceux-ci. Elle secoue négativement et elle semble à bout de force.« non, tu comprends pas. t'as pas perdu ta fiancée dans un accident de la route, t'as pas à vivre avec tout ça, non. » Je laisse mon instinct prendre le dessus et je la prend dans mes bras. La position est assez étrange sachant que nous sommes tout les deux par terre. Je veux qu'elle sache que je n'abandonnerai pas. Ce n'est aucunement dans mes intentions. Je la laisse pleurer, parce que je sais que ça fait du bien. Je ne sais pas combien de temps on reste ainsi, mais heureusement qu'elle était mon dernier rendez-vous de la journée. Lorsque finalement, je réussi à essuyer les dernières larmes qu'elle verse, je la prend dans mes bras de sorte que je puisse la relevée. Je l'aide jusqu'à son fauteuil et elle s'installe doucement avec mon aide. Je me relève et je l'observe pour savoir si elle va mieux. Je l'observe doucement. « merci, Andrew. » Je souris doucement. « c'est mon travail, tu sais ? » J'ouvre la porte de mon bureau et je la rejoint finalement pour l'accompagner jusqu'à sa chambre. « ouais, mais j'ai pas besoin d'un énième médecin en plus ... j'ai besoin d'un ami. » Je médite sur cette pensée alors que je marche tranquillement avec elle. Lorsqu'on arrive finalement à sa chambre, je l'aide à s'installer dans son lit. Juste avant de quitter, je pose un baiser sur son front et je lui souris. « je sais faire les deux, j'imagine. » et parfois, je me dis que je peux faire encore plus.




Dernière édition par Andrew Ryerson-Fields le Mar 18 Oct - 13:44, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drizzle L. Heddington
ADMIN ♦ Nous sommes les gardiens des autres .
avatar

♦ Messages : 1155
♦ Date d'inscription : 17/12/2010
♦ Dans le service : de cardiologie
♦ Citation : J’étais prêt à tourner la page mais c’est la page qui ne veut pas se tourner. Mark Sloan.


- HERE WE STAND.
Statut : Célibataire
Relations :

MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Lun 10 Oct - 11:10

mon homme, mon homme, mon homme !
CHAACE : excellent choix

bienvenue et réserves moi un lient de la mort

_________________



It's a very crazy stupid love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Ryerson-Fields

avatar

♦ Messages : 12
♦ Date d'inscription : 10/10/2011
♦ Dans le service : ergothérapie.
♦ Citation : Just when we think we figured things out, the universe throws us a curveball. So, we have to improvise. We find happiness in unexpected places. We find ourselves back to the things that matter the most. The universe is funny that way. Sometimes it just has a way of making sure we wind up exactly where we belong.


- HERE WE STAND.
Statut :
Relations :

MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Lun 10 Oct - 11:34

NINA DOBREV
crois moi, si tu ne demandais pas de lien, je te l'aurais obligé, parce que Nina est sublime
merci et possible de me le réserver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreah Heddington

avatar

♦ Messages : 42
♦ Date d'inscription : 09/10/2011
♦ Dans le service : neurochi'


- HERE WE STAND.
Statut :
Relations :

MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Lun 10 Oct - 20:11

Wouah ! Charmant le personnel ! ^^

Bienvenue sur htsl !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drizzle L. Heddington
ADMIN ♦ Nous sommes les gardiens des autres .
avatar

♦ Messages : 1155
♦ Date d'inscription : 17/12/2010
♦ Dans le service : de cardiologie
♦ Citation : J’étais prêt à tourner la page mais c’est la page qui ne veut pas se tourner. Mark Sloan.


- HERE WE STAND.
Statut : Célibataire
Relations :

MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Lun 10 Oct - 22:09

réservation faite

_________________



It's a very crazy stupid love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cooper Hasting
FUNNY BOY ◢ règle n°1, Toujours partir avant le petit-déjeuner.
avatar

♦ Messages : 90
♦ Date d'inscription : 06/10/2011
♦ Dans le service : Pédiatre


MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Lun 10 Oct - 23:07

Chace
Excellent choix, bienvenue sur HTSAL I love you

_________________
❧ YOU ARE MY EXCEPTION.
«À la fin de la journée, ce que nous voulons vraiment, c’est être aux côtés de quelqu’un. Tout ce rituel, prendre de la distance, et faire semblant de ne pas se préoccuper des autres, c’est des conneries.»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan K. Spencer

avatar

♦ Messages : 349
♦ Date d'inscription : 30/12/2010
♦ Dans le service : Neurochirurgie


- HERE WE STAND.
Statut : Célibataire
Relations :

MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Mar 11 Oct - 2:55

CHACEEE
Bienvenue sur le forum ♥️

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Ryerson-Fields

avatar

♦ Messages : 12
♦ Date d'inscription : 10/10/2011
♦ Dans le service : ergothérapie.
♦ Citation : Just when we think we figured things out, the universe throws us a curveball. So, we have to improvise. We find happiness in unexpected places. We find ourselves back to the things that matter the most. The universe is funny that way. Sometimes it just has a way of making sure we wind up exactly where we belong.


- HERE WE STAND.
Statut :
Relations :

MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Mar 11 Oct - 4:30

HAAAAAAAAAAAAAN merci à vous tous =D
Justin, Mila, Marlon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celia Fitzpatrick

avatar

♦ Messages : 27
♦ Date d'inscription : 09/10/2011
♦ Dans le service : Chirurgie plastique
♦ Citation : À la fin de la journée, ce que nous voulons vraiment, c’est être aux côtés de quelqu’un. Tout ce rituel, prendre de la distance, et faire semblant de ne pas se préoccuper des autres, c’est des conneries.


- HERE WE STAND.
Statut :
Relations :

MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Mar 11 Oct - 5:02

Bienvenue ! (Chace ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Ryerson-Fields

avatar

♦ Messages : 12
♦ Date d'inscription : 10/10/2011
♦ Dans le service : ergothérapie.
♦ Citation : Just when we think we figured things out, the universe throws us a curveball. So, we have to improvise. We find happiness in unexpected places. We find ourselves back to the things that matter the most. The universe is funny that way. Sometimes it just has a way of making sure we wind up exactly where we belong.


- HERE WE STAND.
Statut :
Relations :

MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Mer 12 Oct - 13:13

OHHHH KATE
elle est si rare, merci =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sutton Fawkes

avatar

♦ Messages : 41
♦ Date d'inscription : 12/10/2011
♦ Dans le service : En traumatologie : Paralysée suite à un accident de la route il y a trois mois.
♦ Citation : Mais moi aussi j'suis bien avec toi... J'suis même très bien, mais j'en ai rien à foutre que tu sois bien avec moi. J'veux qu'tu sois avec moi.


- HERE WE STAND.
Statut : célibataire.
Relations :

MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Mer 12 Oct - 14:09



T'es MINE. (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercury E. Burke

avatar

♦ Messages : 90
♦ Date d'inscription : 13/10/2011
♦ Dans le service : Partout en même temps


MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Jeu 13 Oct - 8:09

Bienvenue sur le forum I love you
Bonne chance pour ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teddy Ryan-Hodge
ADMIN Everybody bleeds this way, just the same
avatar

♦ Messages : 578
♦ Date d'inscription : 02/12/2010
♦ Dans le service : infirmière
♦ Citation : On ne souhaite pas des choses faciles, on souhaite de grande choses, des choses ambitieuses, hors de portée. On fait des vœux parce qu’on a besoin d’aide et qu’on a peur. Et on sait qu’on en demande peut-être un peu trop. On continue à faire des vœux pourtant, parce que, parfois, ils se réalisent.


- HERE WE STAND.
Statut :
Relations :

MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Sam 15 Oct - 0:37

*But I'm a creep, I'm a weirdo What the hell am I doing here ?* Désolée mais j'aime trop cette chanson I love you
Bienvenue à toi et très bon choix d'avatar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drizzle L. Heddington
ADMIN ♦ Nous sommes les gardiens des autres .
avatar

♦ Messages : 1155
♦ Date d'inscription : 17/12/2010
♦ Dans le service : de cardiologie
♦ Citation : J’étais prêt à tourner la page mais c’est la page qui ne veut pas se tourner. Mark Sloan.


- HERE WE STAND.
Statut : Célibataire
Relations :

MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Lun 17 Oct - 22:43

Ta réservation vient de prendre fin. Il ne te reste plus que trois jours pour terminer ta fiche. Si tu as besoin d'un délai supplémentaire, n'hésites pas

_________________



It's a very crazy stupid love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Ryerson-Fields

avatar

♦ Messages : 12
♦ Date d'inscription : 10/10/2011
♦ Dans le service : ergothérapie.
♦ Citation : Just when we think we figured things out, the universe throws us a curveball. So, we have to improvise. We find happiness in unexpected places. We find ourselves back to the things that matter the most. The universe is funny that way. Sometimes it just has a way of making sure we wind up exactly where we belong.


- HERE WE STAND.
Statut :
Relations :

MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Mar 18 Oct - 13:46

Sutton - T'ES À MOI ET C'EST TOUT
Merci, Mercury =D

Teddy - Creep est juste trop kiffante comme song merci =D

Drizzle - le délais n'est pas nécessaire, j'ai terminé ma fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drizzle L. Heddington
ADMIN ♦ Nous sommes les gardiens des autres .
avatar

♦ Messages : 1155
♦ Date d'inscription : 17/12/2010
♦ Dans le service : de cardiologie
♦ Citation : J’étais prêt à tourner la page mais c’est la page qui ne veut pas se tourner. Mark Sloan.


- HERE WE STAND.
Statut : Célibataire
Relations :

MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   Mer 19 Oct - 5:14

VALIDE BG !


ENFILES TES GANTS !

« Je suis le chef Gordon, mais tu devais déjà te douter de qui je suis,

Bienvenue au Menphis Wave. Peut être fais tu déjà parti de l’équipe mais je préfère toujours faire un léger petit discours pour chaque nouvelle année. Je sais au combien cela peut être agaçant mais il faut bien passer par là. Maintenant que tu fais parti intégrante de l’hôpital qu'importe ton service de prédilection, j’espère te voir à l’œuvre et non pas flâner dans les couloirs à flirter avec tout ce qui bouge.

Sachant que tu es membre intégrante du personnel, qu'importe ton métier, je ne te rappelle pas qu'ici tu as un rôle très important, j'attends donc de toi une très grande efficacité . Je te rappelle que des appartements sont à ta disposition près de l’hôpital. C'est toujours mieux pour arriver à l'heure. A moins que tu n'es déjà ton propre chez toi...

Mais revenons à des points plus professionnels. N'oublies pas de te présenter au secrétariat pour te recenser. C'est important que je saches qui travaille dans mon hôpital et surtout dans quel service. (c'est ici)

Voila, si tu as des questions, je suis dans mon bureau, mais tu peux toujours faire appel à l’équipe administrative (Teddy, Drizzle ou Emma) pour t’épauler. Une bonne année parmi nous et surtout, au travail ! »

_________________



It's a very crazy stupid love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ▻ i wish i was special, so fucking special.   

Revenir en haut Aller en bas
 

▻ i wish i was special, so fucking special.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» London Stiller...she's a special girl
» Sites special tailleurs
» HAITI PAYS SPECIAL !L INJUSTICE DES HOMMES ET LA JUSTICE DE DIEU !
» Bill Clinton will be named a U.N. special envoy on Haiti
» Save The human right to food: International mission to Haiti
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOW TO SAVE A LIFE :: SECOND STEP :: ✃ FICHES DE PRÉSENTATIONS :: ▷ VALIDEES-