AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 il est temps de parler [pv Pomme]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joyce Sullivan

avatar

♦ Messages : 30
♦ Date d'inscription : 16/10/2011
♦ Dans le service : obstétrique


- HERE WE STAND.
Statut :
Relations :

MessageSujet: il est temps de parler [pv Pomme]   Dim 16 Oct - 8:20

    Tu me regarde? Tu ne me connais pas? Tu as peut être entendus parlé de moi? Peu de personne me connaisse vraiment sous mon vrai jour. Je dois dire que seul Pomme connaît mon véritable caractère. Comme une sœur jumelle, elle sait tout de moi. Si vous lui posez la question elle vous dira que je suis une personne qui aime beaucoup s’amuser et jouer. Eh! Oui je n’ai que vingt un ans et j’aime croquer la vie à pleine dent même si tout au tard je sais que je risque de m’en mordre le bout des doigts. Pomme vous dira que je suis doté d’une curiosité sans limites. Quand je veux savoir quelques chose croyez moi je fais tout pour l’apprendre. Je suis peut être curieuse mais je suis aussi bienveillante. Je ne suis pas le genre de fille qui cherche à faire le mal autour d’elle. Pour finir cette petite page me concernant Pomme pourra vous dire que je suis aussi du genre bavarde et que si un jour je trouve un homme celui ci devra apprendre à me couper la parole s’il veut avoir une chance d’affiler deux mots à la suite. Cette dernière notion est totalement entrain de changer. Depuis mon accident, depuis que j'ai appris que j'étais entrain de faire un déni de grossesse c'est comme si on venait de me lancer un sceau d'eau glacé en pleine tête. On en entend parler parfois de ces femmes qui apprennent au bout de huit mois qu'elles sont enceinte. On se demande comment elles ont fait pour l'ignorer jusqu'à maintenant? Croyez moi je ne me poserais plus cette question car maintenant je suis comme elle. Pomme n'est pas au courant. Elle ne sait rien pour cette grossesse. Cependant je sais qu'il faut que je lui en parle avant que le bébé se retrouve entre mes deux genoux car là il sera vraiment trop tard. Nous sommes jeudi. Chaque jeudi je dois faire une heure de ré-éducation au niveau de mon genoux. Comme si ça me faisait du bien. Je ne suis pas de nature patiente. Je déteste être dépendante de béquilles mais tout le monde me dit que ça prend du temps et qu'il faut que je persévère. Je viens de finir cette séance. Je doit retrouver ma cousine car c'est elle qui me ramènera à la maison. Depuis quelques jours je sens mon corps changer. Je commence à ressembler à une souris ayant gobé une balle tout rond. Je cche bien sur cela par mes vêtements ample et sombre mais pour combien de temps? Pour le moment je dois retrouver Pomme avant qu'elle ne décide à venir me chercher par elle même. Elle travaille en obstétrique au service chirurgie. C'est donc là bas que je vais aussi vite que mes béquilles me le permette. à peine sortit de l'assenceur je ressens une sensation de nausée comme si j'allais être malade. Je ne fais pas attention à ce qu'il se passe autour de moi ni au fait que ma cousine est sûrement là à m'attendre mais je fonce au toilette pour y vomir. Je n'ai pas pris le temps de fermer la porte. Quand il y a urgence il y a urgence. C'est en bougonnant que je dire la chasse d'eau

    "Il faut vraiment que je lui dise.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme J. Galloway

avatar

♦ Messages : 18
♦ Date d'inscription : 12/10/2011
♦ Dans le service : de l'obstétrique (du moins c'est ce qu'elle envisage)


MessageSujet: Re: il est temps de parler [pv Pomme]   Lun 17 Oct - 5:51

« Il est temps de parler. »


La journée de Pomme avait été longue. Elle avait été prise pour une opération qui relevait du domaine de la cardiologie. C’était ça, de n’être qu’à sa deuxième année de résidence, on ne pouvait pas toujours faire ce qu’on voulait et on pouvait dire que les cœurs, ce n’était pas le truc de Pomme. Oh, elle se débrouillait, très bien même mais, ce n’était pas ce à quoi elle rêvait. Enfin là, n’était pas le problème, elle avait passé cinq heure au bloc dans l’espoir de sauver cette patiente et son était à présent instable. La belle petite brunette était donc lessivée et anxieuse. Perdre un patient, ce n’était pas quelque chose qu’elle appréciait et elle appréhendait qu’on la bip pour lui annoncer le décès. Enfin, elle ne pouvait plus rien faire maintenant mis à part attendre. « Pomme, on va boire un verre, tu viens ? » Elle afficha un léger sourire avant de bouger la tête négativement. Non, elle ne pouvait pas, on était jeudi et sa cousine était à l’hôpital pour une heure de rééducation et par conséquent elle devait la ramener. Ce n’était pas une corvée, elle le faisait avec plaisir. Ça lui permettait de passer du temps avec Joyce, surtout qu’en ce moment, elle la trouvait changer mais, elle n’aurait su dire en quoi. C’était certainement le choc de l’accident qui la hantait, qui faisait qu’elle n’était plus tout à fait la même. Enfin, Pomme espérait sincèrement que ça finirait par passé. En attendant, elle était là pour la soutenir, surtout que sa cousine était du genre impatiente, alors, elle avait au moins besoin de soutient.

Pomme retourna en obstétrique étant donné que c’était là qu’elle retrouvait sa cousine. Désirant ce spécialiser dans ce domaine, c’était là qu’elle était le plus souvent, là ou en neurologie par ce que son cœur battait toujours pour cette spécialité. Elle avait encore du mal à choisir et puis, elle savait qu’en médecine, les choix évoluaient en fonction de ce qu’on vivait, au moins jusqu’à que les jeunes médecins atteignent leur troisième année de résidence. Elle discuta une minute ou deux avec une collègue avant de voir sa petite Joyce sortir de l’ascenseur avec ses béquilles. Néanmoins, elle ne semblait pas l’avoir vu alors, Pomme décide de se diriger vers elle alors qu’elle se précipite -aussi vite qu’elle peut, avec ses béquilles- aux toilettes qui se trouvent à côté. En rien de temps, pomme fut à ses côtés alors que la porte était ouverte. Elle vomissait ? Qu’est-ce qui lui arrivait ? Aussitôt, Pomme cherchait des raisons médicales, des séquelles de l’accident. Trauma crânien ? Elle avait fait une radio qui n’avait rien démontré… mais, peut-être qu’il fallait un scan plus approfondi ? Joyce n’avait pas remarqué que sa cousine était derrière elle puisqu’elle lâcha un « Il faut vraiment que je lui dise... » En marmonnent. Qu’elle lui dise quoi ? Pomme déposa sa main sur l’épaule de sa cousine qui s’était relevée, tirant la chasse d’eau. « Que faut-il que tu me dises ? » Elle était certaine que c’était pour elle, ce que sa cousine avec bougonner. « Qu’est-ce qui t’arrives ? Comment ça se fait que tu vomisses ? » Pomme n’étais pas du genre à parler beaucoup, à poser des questions sauf quand elle s’inquiétait pour sa cousine, comme maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joyce Sullivan

avatar

♦ Messages : 30
♦ Date d'inscription : 16/10/2011
♦ Dans le service : obstétrique


- HERE WE STAND.
Statut :
Relations :

MessageSujet: Re: il est temps de parler [pv Pomme]   Lun 17 Oct - 7:18

    Parler à Pomme est la meilleure chose que j’ai à faire le tout est de trouver le bon moment et surtout les bons mots. Je connais bien ma cousine elle n’est pas du genre à beaucoup parler ni à montrer ses sentiments elle préfère tout renfermer sur elle même. Quand on touche à une corde sensible elle a tendance à se refermer comme une véritable huître dans laquelle on aurait déversé du vinaigre. Une main vient se poser sur mon épaule. En me retournant je me trouve face à ma cousine. Se n’est pas dans ses habitudes de poser plusieurs questions à l’affilées les unes de autres. De nature silencieuse et discrète elle me laisse un moment au dépourvut. Dans ses yeux je peux y voir de l’inquiétude. Je sais que lui mentir ne servirait à rien. Surtout qu’avec Pomme il y a toujours eu une règle c’est celle de ne jamais se mentir l’une à l’autre. Je prend appuis un peu contre le mur avant de prendre la parole

    « Le mieux est que je commence par le début. S‘il te plait ne m‘interrompt pas. Quelques mois avant que tu me demandes de venir habité chez toi j‘avais pour habitude de sortir faire la fête les samedi soir. Tu sais j’aime bien m’amuser. Un samedi soir j’ai rencontré un mec. Il semblait sympas. Il m’a offert à boire et après il a voulut que je le suive. J’aurais pas dus. Je ne sais pas trop ce qu’il c’est passé ensuite mais quand j’ai reprit entièrement mes moyens j’avais des bleus un peu partout et mes habits étaient déchiré. Je n’ai rien dis? Je n’en ai plus reparler à quelqu’un. Mais il y a quelques semaines, au moment de l’accident les médecins m’ont dit que j’étais enceinte. J’ai fais ce qu’ils disent un déni de grossesse. Je ne me suis aperçut de rien pendant sept mois. Mais depuis quelques jours mon corps est totalement entrain de changer. Sous mes vêtements je ressemble à une souris ayant gober une balle tout rond. Je suis désolée. Je suis désolée.. »

    De nature forte je n‘ai pas pour habitude de pleurer mais je sens cependant les larmes me monter aux yeux. Voilà je l‘ai dit à ma cousine. Je fais en sorte de ne pas craquer devant elle. Je ne dois pas pleurer. Non je dois être forte comme je l'ai toujours été.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: il est temps de parler [pv Pomme]   

Revenir en haut Aller en bas
 

il est temps de parler [pv Pomme]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Nous devrions prendre le temps de parler. ft. Ellyn des Essaims [flashback]
» « Te parler du bon temps, qu'est mort & je m'en fous ♥ »
» Comme au bon vieux temps [libre]
» Des radios communautaires pour parler d’environnement
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOW TO SAVE A LIFE :: MENPHIS WAVE :: ✃ 1ER ETAGE-